Agence Fertoise Immobilière
Agence Fertoise Immobilière
Agence Fertoise Immobilière

Estimation immobilière à Tuffé : les critères que vous devez prendre en compte

Partager sur :
Estimation immobilière à Tuffé : les critères que vous devez prendre en compte

Souhaitez-vous mettre en vente votre maison ou votre appartement ? Il vous faut trouver son juste prix, c’est-à-dire valeur d’après les prix du marché immobilier. Dans ce guide, on vous indique les différents critères à prendre en ligne de compte pour une bonne estimation immobilière.

Mais est-il important de faire une bonne estimation ?

Êtes-vous vendeur ? Vous voulez sûrement céder votre propriété dans un bref délai. Toutefois, le but ne consiste pas à brader votre logement. D’où l’importance d’une bonne estimation immobilière à Tuffé. Si votre bien est au prix du marché, vous avez la possibilité de le vendre vite et bien. Une juste évaluation immobilière aboutit à la fixation d’un bon prix, où le logement n’est ni surestimé ni sous-estimé. Dans cette optique, vous pourrez intéresser un maximum de potentiels acquéreurs. Pour ce faire, un certain nombre de critères sont à considérer.

  • Critère n°1 : la localisation du bien

Le critère primordial pour estimer un bien immobilier reste la localisation. En d’autres termes, la commune et l’adresse du logement où il se trouve. Sachez que les villes et les quartiers ont des réputations. En cas de mauvaise notoriété du lieu où se trouve l’habitation, le prix de vente sera impacté. Cela dit, il devra être revu à la baisse. Il faut en outre tenir en compte l’emplacement de votre bien face aux services disponibles (commerces, transports, écoles, etc.).

  • Critère n°2 : la performance énergétique

Révélée par le DPE, la performance énergétique de votre propriété a des conséquences considérables sur son prix de vente. Si votre logement a un bon classement énergétique, cela signifie que ses différentes installations sont efficaces (chauffage, ventilation, etc.). Donc, le bien est moins énergivore. En revanche, si vous vendez une passoire thermique, vous incitez le futur propriétaire à réaliser des travaux de rénovation énergétique ou d’isolation. Des frais supplémentaires qui font baisser votre prix de vente.